3 façons de parler de solidarité internationale dans la presse locale


Qui a dit que la solidarité internationale n’avait pas sa place dans la presse locale ? Avec un peu d’imagination, on peut facilement évoquer des sujets internationaux dans un média régional, tout en restant dans la ligne éditoriale. On vous livre trois exemples concrets!

bola_mon«Parler de solidarité internationale dans la presse locale ? Quel intérêt !?». Durant les trois années du projet DevReporter Network, nous avons été confrontés à de nombreuses reprises à ces interrogations. Les réalités médiatiques des trois territoires partenaires du projet* étant diverses, c’est surtout en Rhône-Alpes que l’équation presse locale/solidarité internationale semblait la plus complexe. Et pour cause : pour un journaliste d’un média rhônalpin, les sujets liés à la solidarité internationale et au pays du « Sud » sont souvent tout simplement… hors sujet ! La loi de proximité (plus est une actualité est proche du lecteur, plus elle l’intéresse) est toujours de mise et elle est d’autant plus forte dans les médias régionaux. Mais alors, pourquoi tenter d’améliorer l’information sur la solidarité internationale dans la presse locale si celle-ci n’est, a priori, pas vouée à s’en intéresser ? Parce que le monde bouge, les lecteurs changent. Le contexte de mondialisation dans lequel nous vivons, associé à des événements marquants (attentats, crise, délocalisations…) nous pousse à regarder au-delà de nos frontières et à nous interroger sur les liens entres les problématiques d’ici et de là-bas.
Sans forcément se prendre pour Le Monde, il est possible d’aborder simplement ces sujets dans la presse locale en partant de ce qui se passe ici. Voici quelques pistes concrètes !

1/Le récit d’expérience
Et si on vous disiez que la solidarité internationale se trouve juste en bas de chez vous ? Ouvrez l’œil et sortez des sentiers battus : au-delà des actions les plus connues telles que les collectes des fonds, il existe différents types d’initiatives solidaires menées depuis votre territoire. Associations, établissements scolaires, centres hospitaliers, collectivités territoriales… La diversité des acteurs de la solidarité internationale offre une large gamme de sujets et de thématiques à aborder. Le retour d’une mission à l’étranger d’une ONG locale, par exemple, peut être l’occasion d’un article pour faire le point sur l’action menée et de mettre en perceptive les problématiques.

Autre idée de sujet : certaines écoles lancent des projets d’éducation à la citoyenneté mondiale, souvent en partenariat avec un établissement scolaire situé dans un pays du « Sud ». Les thèmes abordés peuvent toucher au développement durable, aux droits de l’Homme, à l’eau, à l’alimentation… Pour découvrir des exemples de projets, rendez-vous sur: www.realglobe.eu ou www.londootiloo.org.

2/Le portrait d’un acteur local
Plutôt que de vous focaliser sur l’action en elle-même, vous pouvez choisir de vous pencher sur l’histoire du porteur de projet. Les événements organisés localement (festival, assemblée générale…) par des structures engagées dans des actions de solidarité internationale peuvent être des opportunités pour faire de belles rencontres !
Petite astuce : le « jeune » est souvent un « bon client ». Les moins de 30 ans sont nombreux à vouloir se lancer dans une expérience solidaire à l’internationale. À titre d’exemple, en 2014, 450 projets portés par des jeunes ont été appuyés par des structures jeunesses en Rhône-Alpes. Leur projet les conduit à se construire autour de voyages et d’expériences humaines marquantes, parfois décisives pour leur avenir personnel.

3/L’interview croisée
Un peu plus osé mais possible, ce format vous permet de donner la parole à la fois à un acteur d’ici et à un acteur de là-bas. Si votre commune est engagée dans une démarche de coopération décentralisée, pourquoi ne pas interviewer l’élu responsable du dossier et son homologue à l’étranger ? C’est l’occasion de diversifier les points de vue, de livrer le témoignage d’un acteur du Sud tout en restant encré dans l’information locale.

Et vous, quelles sont vos idées pour parler de solidarité internationale dans la presse locale?
Pour aller plus loin et découvrir d’autres façons de parler de la solidarité internationale dans la presse locale, consultez le livret « Vous avez dit solidarité internationale ? Petit guide de survie à l’usage des journalistes » (en français uniquement) réalisé dans le cadre du projet DevReporter Network. À noter qu’un autre livret « Vous avez dit relations presse ? Petit guide de survie à l’usage des acteurs de la solidarité internationale » est également disponible.

* Catalogne, Piémont, Rhône-Alpes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *